Quand peut-on pêcher le brochet en France ?

Les saisons d’ouverture et de fermeture définissent chaque année les périodes pendant lesquelles vous pouvez (ou vous ne pouvez pas) cibler, c’est-à-dire « essayer de pêcher » une espèce bien précise. Il est donc illégal de pêcher un poisson particulier en dehors de sa saison de pêche. Il faut savoir que l’ouverture et la fermeture de la saison varient en fonction de l’espèce, mais aussi de la région concernée. Le point sur la saison de pêche du brochet en France !

Petit rappel sur le brochet

Le brochet est le plus grand prédateur d’eau douce. Il est relativement abondant dans tous les cours d’eau français, des petits aux grands lacs en passant par les rivières et les canaux. Le brochet de France se développe rapidement et peut atteindre les 20 kg. Classé dans la catégorie des espèces opportunistes, il se nourrit de petits poissons « fourrage » tels que les gardons et les anguilles. Sa composition physique – long corps moucheté de vert émaillé, grande tête avec de grands yeux et grande bouche armée d’un redoutable éventail de dents – fait du brochet un chasseur efficace. Les qualités sportives et la nature combative du brochet sauvage sont quelques-unes des raisons pour lesquelles ce poisson est si recherché par les pêcheurs sportifs, à la recherche de défis pour une pêche pleine de péripéties.

Quand peut-on pêcher le brochet ?

La pêche au brochet par des pêcheurs spécialisés a souvent lieu du 1er mai au 26 janvier, qui est donc la saison traditionnelle du brochet. Cela accorde au brochet une pause pour frayer, mais réduit aussi le stress des poissons, qui deviennent rapidement « lessivés » après un dur combat dans l’eau chaude où les niveaux d’oxygène sont réduits. Mais les brochets sont plus actifs pendant les mois les plus chauds. Pour cette raison, nous ne recommandons pas l’utilisation d’appâts morts avant les mois d’hiver. Il en résultera inévitablement des poissons profondément accrochés et souvent « endommagés ». Le brochet est perçu comme un prédateur coriace et rustique, mais il ne supporte pas très bien le fait d’être accroché ou tenu à l’écart de l’eau pendant trop longtemps.

Droits de pêche du brochet en France

Vous avez le droit de pêcher dans toutes les eaux gérées par les associations de pêche et dans toutes les eaux publiques (rivières et canaux), partout en France. Pour la pêche dans les cours d’eau et les lacs gérés par des associations hors ministère, il est généralement nécessaire de payer un supplément. Le permis n’accorde pas le droit de pêcher dans les eaux libres à partir de terres privées, à moins que le propriétaire n’ait donné son consentement pour que les membres de l’association locale puissent pêcher et rester donc dans la légalité. La définition de ces eaux a souvent été source d’incertitude, de litiges et d’actions en justice.

Votre avis nous intéresse !

Laisser un commentaire

Reset Password