La pêche au brochet en hiver

Certes, le brochet, à l’image de tous les carnassiers, n’est pas très actif pendant l’hiver, mais il existe tout de même le moyen de faire de très belles prises à cette période de l’année. Mais si vous souhaitez augmenter vos chances de pêcher de gros poissons, nous vous recommandons d’investir les profondeurs d’eaux douces, car il vous sera plus facile de repérer leurs cachettes que dans les grands lacs. Il faudra surtout utiliser le bon matériel.

Techniques et outils idéaux pour capturer le brochet en hiver

Etant donné que les poissons sont généralement amorphes pendant cette période, il faut trouver les moyens d’aiguiser leur appétit pour les rendre plus actifs. La taille des leurres sera votre meilleur allié pour y arriver. Ainsi, plus ils sont gros, mieux c’est ! Vous avez des modèles bruyants (swinnbait, bigbait, spinnerbait) ou souples (minimum 4 pouces) avec une caudale solide. Les couleurs flashy sont conseillées pour vos leurres, surtout dans les zones profondes.

Aussi, vous aurez besoin de vos ensembles casting pour mieux manier ces leurres et moins vous fatiguer pendant la partie de pêche. En ce qui concerne l’animation par temps froids, vous devez y aller de façon lente avec des pauses plus ou moins longues, pour avoir des chances de faire de grosses prises.

En hiver, vous pouvez pratiquer plusieurs techniques de pêche (pêche en verticale, en bateau ou en float) pour capturer du carnassier.

La pêche du bord peut également vous réserver de belles prises

La pêche du bord est une technique qui demande de la discrétion, car il y a peu de poissons qui s’approchent des berges pendant la période froide. Les parties de l’eau qui reçoivent un bon ensoleillement et à l’abri du vent, sont les zones les plus susceptibles d’attirer les carnassiers car elles constituent une vraie manne pour les poissons blancs et de la nourriture pour les brochets. Aussi, vous aurez plus de chances en allant chercher le poisson près du fond qu’en privilégiant la pêche en surface. Après le lancer, n’oubliez pas de manier la canne délicatement avec de petites tirées et de longues pauses, le tout en grattant le fond grâce un plomb sabot ou un montage texan. Bref, la pêche du brochet en hiver, c’est aussi savoir faire preuve de persévérance et de courage !

Votre avis nous intéresse !

Laisser un commentaire

Reset Password