Techniques de pêche au brochet

Carnassier de renom et fier représentant des poissons d’eaux douces, le brochet a l’avantage d’être accessible à tous, à condition de s’y prendre correctement. Fort et vigoureux, le brochet requiert un matériel de pêche qualité pour en faciliter la prise. Avant d’aller plus loin, il est essentiel de préciser que les techniques de pêche au brochet sont nombreuses, et qu’il serait bien difficile d’en faire une liste exhaustive. Ainsi, voici quelques-unes des méthodes les plus courantes qui assurent le succès de l’entreprise de saisie du carnassier.

Le brochet au vif

Pour ce qui est de la pêche dite « au vif », deux catégories sont conseillées pour la pêche au brochet. La pêche au vif au bouchon et en plombée. Le brochet réagit aussi bien à l’une technique qu’à l’autre, l’important étant de garder en tête l’anatomie du poisson. En effet, la disposition de ses yeux fait qu’il aura une vision tournée vers le haut. Ainsi, il faut éviter une ligne trop longue : cela vous expose au blocage de l’hameçon dans les plantes du fond et dans les rochers. Le brochet préfère comme vif le gardon, l’ablette ou le rotengle, de 10 à 12 cm en moyenne, pour un bouchon allant jusqu’à 20 g.

Pour un succès garanti, favorisez une carpette d’une dizaine de cm, qui gigote en permanence et tente de gagner le fond. Difficile à se procurer, mais particulièrement efficace !

Le brochet au mort manié

Très intéressante en termes de rendement, la technique au mort manié permet de se déplacer et de s’adapter à différentes profondeurs de fonds. Si cette technique est passée de mode, elle présente un fort caractère historique. Technique purement française, elle est traditionnellement utilisée pour la pêche sportive destinée aux carnassiers autres que la truite.

Le brochet au leurre

Particulièrement friand du leurre, le brochet n’hésite pas à se laisser tenter par cette technique. Avec un leurre de type poisson-nageur, le succès est assuré. Jerk, cranck, lipless, le brochet n’est pas difficile à séduire ! Aussi, le leurre souple saura faire ses preuves (shads, virgules, twists, worms). Il suffit alors simplement de les monter sur une tête plombée, ou sur une Drachko.